Retour sur le Conseil municipal du 15 septembre 2020.

Bonjour à toutes et à tous, j’espère que vous êtes toutes et tous en santé et que vos vacances de cet été ont pu se dérouler le mieux possible.

Après le dernier Conseil municipal de la dernière législature en date du 10 mars 2020 et la séance de mise en place du nouveau CMversion 2020-2025, pas loin de 6 mois, nous avons enfin pu reprendre nos travaux en commissions et le Conseil municipal a pu se réunir hier soir, dans l’ancienne salle communale, en respectant les gestes barrières.

Avant d’en arriver au compte-rendu du CM, je tiens à vous dire, que malgré la pause due au Covid 19, les élus et le Président, se sont rencontrés durant tout l’été, afin de préparer la rentrée dans les meilleures conditions possibles. Je vous donne les attributions des nouveaux élus PDC pour la législature 2020-2025 :

- M. Jean-Marie Martin, Conseiller administratif, dicastère des finances et administration.

- Mme Floriane Maye, conseillère municipale, membre de la commission sociale et de la commission de l’information.

- M. Max Muller, conseiller municipal, membre à la commission du PDcom, de la commission des Grands-Esserts et de la commission des finances.

- M. Charly Hutzli, chef de groupe, Président de la commission du PDcom, rapporteur à la commission de l’aménagement et membre de la commission des constructions.

Le détail vous sera communiqué lors de la prochaine assemblée générale qui est agendée pour le mercredi 14 octobre 2020. Les infos suivront.

Au sujet du CM de hier soir, sachez que les membres des différentes fondations ont été nommés en début de séance. Pour le PDC, Mme Lisa Sommer sera notre représentante au sein de la fondation communale pour le logement de personnes âgées (Rasses). Pour la FIVV, M. Cédric Ricou sera notre représentant et pour le fond de décoration, Mme Emmanuelle Gavillet a été nommée par le CA et M. Florian Odin sera notre représentant.

Une lettre a été envoyée au bureau du CM, par des habitants du chemin des Marais, lesquels se plaignent de la circulation importante, le non-respect de la vitesse, l’étroitesse des trottoirs et le manque de pistes ou bandes cyclables sur ledit chemin. Le CA a répondu qu’une demande de contrôles radars avait été faite, que pour les pistes ou bandes cyclables, cela n’était pas possible en l’état, car il faudrait les faire du côté des champs et que ni l’Etat, ni la Confédération ne l’autorise, car cela se ferait au détriment des surfaces d’assolement….

Dans les communications du CA, il y a eu la présentation des nouveaux engagés (APM, Contrôle du stationnement, RH, architecte service technique,). L’information que la mise en place du système des macarons pour le stationnement sur la commune allait bientôt être mis en place et que sur l’entête d