Retour du Conseil municipal du 8 juin 2021

Hier soir a eu lieu le premier Conseil municipal sous la Mairie de Jean-Marie Martin à qui nous souhaitons plein succès.


Peu de points étaient prévus à l’ordre du jour, mais ceux-ci n’en étaient pas moins importants.

Pour information, Mme Desardouin Marie-Lourdes (ancienne représente du PS) qui siège à présent comme indépendante, a été élue comme membre du bureau du Conseil.

Dans les communications du bureau

Il a été lu la pétition contre la future décharge de la place Verte.

Il a également été mentionné la lettre de l’avocat des pétitionnaires, adressée au Grand conseil et aux conseillers municipaux.

Dans les communications du CA

  • Il a été annoncé que 1568 signatures ont été récoltées pour un référendum contre le PLQ des Cirses. Il doit encore y avoir le contrôle des signatures. Il est probable que ce référendum soit proposé lors de votations en février 2022.

  • Des places de stationnements pour vélos vont être aménagées face à l’entrée de la future salle communale.

  • Il a été rappelé la manifestation organisée par la commune, soit « Le champ des possibles », que se tiendra du 17 juin au 10 juillet, à Vessy, chemin des Beaux Champs.

  • Il nous a été demandé d’approuver les comptes de la FIVV, soit le compte de pertes et profits de l’exercice 2020 comportant 3'212'757.- CHF aux recettes et 2'181'802.55 CHF aux dépenses qui laisse apparaître un excédent de recettes de 1’030'954.45 CHF et le bilan au 31 décembre 2020 au montant de 70'635'188.02 CHF. Le rapport des finances et la délibération ont été acceptés à l’unanimité.


  • Compte 2020 de la Fondation communale pour le logement de personnes âgées Les Rasses. Il nous a été demandé d’approuver les comptes de la Fondation communale Les Rasses, soit le compte de pertes et profits de l’exercice 2020 comportant 287'242.55 CHF aux recettes et 191'152.10 aux dépenses, laissant apparaître un excédent de recettes de 96'090.18 CHF, et le bilan au 31 décembre 2020 au montant de 13'425'365.18 CHF. Le rapport des finances et la délibération ont été acceptés à l’unanimité.

Présentation du compte rendu administratif et financier 2020.

Ce sera la dernière fois que paraîtra sous la forme que nous connaissons, le Compte rendu administratif. En effet, le Conseil administratif a décidé de s’aligner sur les années civiles qui lui semble plus juste vis-à-vis des chiffres financiers qui sont présentés dans ce document, soit du 1er janvier au 31 décembre. Des changements sur sa présentation et son contenu seront effectués et de ce fait il ne devrait plus contenir qu’une cinquantaine de pages au lieu des 90 actuellement. De plus, il n’y aura plus de tirage papiers. Ce document sera accessible sur le site officiel de la commune. J’ai fait part de notre étonnement quant au fait que ce dernier ne soit disponible que sur internet… Faisant remarquer que bon nombre de personnes âgées n’avaient pas accès à nos nouvelles technologies et que celles-ci appréciaient la version papier. Il nous a été répondu qu’il y aurait toujours un certain nombre de publication papier qui seront disponibles soit à la Mairie soit sur demande.

Propositions du Conseil administratif

Modification des statuts de la FIVE

Il s’agit de faire comme nous l’avons déjà fait avec les statuts de la fondation des Rasses, soit de faire coïncider ceux-ci avec les nouvelles durées des législatures et de préciser certains points. Principalement : Les membres sont élus pour la durée de la législature (5 ans), et leur entrée en fonction débute le 1eroctobre de l’année correspondant au début de chaque législature des autorités communales. Le mandat ne peut pas excéder trois législatures. Dans l’article des rémunérations : « S’il le juge opportun, le Conseil de fondation fixe une rémunération plus élevée pour le président, les présidents des commissions et les membres du bureau ».

Ces modifications ont été acceptées à l’unanimité.

Grands Esserts.

Crédits d’études pour les honoraires d’ingénieurs relatifs au projet de collecteur et de galerie d’évacuation des eaux pluviales à l’Arve. Montant du crédit demandé : CHF 506'000.-

La commune de Veyrier planifie une réorganisation de son réseau d’assainissement des eaux pluviales dans le secteur du plateau de Vessy / les Grands Esserts. En effet, plusieurs projets d’aménagement importants sont prévus dans ce secteur, notamment : le réaménagement de la route de Veyrier prévu dans le cadre du projet de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) et par ailleurs, le Plan Général d’Evacuation des Eaux qui a démontré que le réseau communal d’évacuation des eaux pluviales du plateau de Vessy est en sous-capacité généralisée. Des mises en charge des collecteurs, voire des inondations y sont constatées de manières récurrentes. Compte tenu de cette situation, la planification de l’évacuation des eaux pluviales a fait l’objet d’études en vue de définir les principes d’évacuation des eaux dans le secteur, de déterminer les débits de dimensionnement et les diamètres des collecteurs et des galeries à réaliser. Projet de collecteur et de galerie d’évacuation des eaux pluviales à l’Arve. Cet équipement servira de colonne vertébrale du réseau d’évacuation des eaux pluviales pour le plateau de Vessy et est destiné à :

  • Reprendre une partie des eaux pluviales des pièces urbaines des Grands Esserts ;

  • Reprendre les eaux de chaussée (après traitement) issues de l’élargissement de la route de Veyrier (projet BHNS) ;

  • Soulager le réseau communal d'évacuation des eaux pluviales du plateau de Vessy, aujourd'hui en sous-capacité généralisée.

  • Le projet comprend la construction des nouveaux ouvrages suivants (caractéristiques selon études préliminaires) :

  • Un collecteur (d’une longueur d’environ 150 m et d’un diamètre de 1.60 m), construit en fouille ouverte en plein champ entre la route de Veyrier et le puits de chute ;

  • Un puits de chute servant de transition entre le collecteur et la galerie profonde ;

  • Une galerie profonde (d’une longueur de 125 m à 300 m selon la variante de tracé, d’un diamètre de 1.20 m à 1.60 m, selon la pente retenue) construite en souterrain entre le puits de chute et l’ouvrage brise énergie ;

  • Un ouvrage de rejet des eaux à l’Arve.

Les accès pour les travaux et l’entretien, notamment le long de l’Arve, font également partie des ouvrages à étudier.

L’objet de cette demande de crédit d’étude concerne les honoraires d’ingénieurs yc l’établissement du rapport géotechnique.

Le projet d’exécution des collecteurs est inscrit au plan des investissements pour un montant global de CHF 5'500'000.

Le plan financier annexé présente un coût total de CHF 506'000.- CHF TTC pour la réalisation de ces études. Le Fond intercommunal d’assainissement (FIA) a validé le projet ainsi que l’appel d’offres relatif aux honoraires des ingénieurs civils. Sauf imprévu, tous les coûts relatifs à̀ ces études seront couverts par ce fonds et amortis sur une durée de 40 ans.

Peu de discussions sur le sujet qui est indispensable. D’autant plus, qu’il ne s’agit que d’un crédit d’études. Les remarques et questions auront lieux en commissions, lorsque les études seront terminées.

L’entrée en matière a été acceptée à l’unanimité, son renvoi en commissions des constructions refusé. Délibération acceptée en vote immédiat à l’unanimité.

Le groupe des élus, vous souhaite un bel été et nous vous retrouverons avec plaisir en septembre.

Charly

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Blues d’un conseiller municipal PDC

Mardi 26 mai 2021, 19h00, assemblée générale PDC Veyrier-Vessy-Pinchat. Bonjour à toutes et à tous, Membres recensés/inscrits 61. Personnes présentes 17 (élus et comité compris, soit 8 membres !) Excu

AG du PDC-Veyrier 26 mai 2021

Mercredi 26 mai 2021 à 19h00 à Veyrier Salle communale Durant cette séance, nous allons élire le nouveau président et nous allons remercier notre présent Prudencio Vincente et notre secrétaire Christi

Loi sur le climat – CO2

Veyrier, le 17 mai 2021 Bonjour Madame la Présidente, Je vous écris afin de vous donner un avis suite au tout ménage « pour le climat, Loi CO2 » reçu aujourd’hui et que vous avez signé et soutenu. Je