Conseil municipal du mardi 14 mai 2019

Bonjour à tous,


Long Conseil municipal, en voici les grandes lignes.

  • Zone 20 km/h du chemin Gottret : ce projet a été refusé en séance. En effet, lors de l’établissement du rapport en commission de l’aménagement, certaines informations avaient été oubliées par le CA ; de ce fait, mon rapport n’était pas complet. De plus, en commission des finances et un peu pour les mêmes raisons, il avait été décidé de ne pas accepter le projet tel quel. Il a été décidé à l’unanimité de refuser celui-ci. Il a été renvoyé au CA pour complément.

  • Suite à un changement dans le projet immobilier par rapport au projet initial qui demandait la constitution d’une servitude de distance et de vue droite sur la parcelle angle route de l’Uche / route de Veyrier (WC pour chiens), ce projet a été retiré par le CA.

  • Suite à une pétition d’habitants concernant la nouvelle ligne de bus n°49 devant passer par le ch. des Rasses et Bois-Gourmand, il a été donné des explications par le CA. Une information plus détaillée sera publiée dans le journal de Veyrier du mois de juin et une séance publique est agendée pour cet automne. Dans les grandes lignes, aucune ligne ne sera supprimée à l’arrivée de la 49 ; ce sera uniquement un ajout à l’offre actuelle. Cette ligne sera mise en service pour décembre 2020 et les autres lignes (8, 34 et 41) resteront les mêmes. Par contre des améliorations seront effectuées à l’arrivée des Grands Esserts... en 2020… L’offre sera améliorée par de nouvelles lignes en lien direct avec le centre-ville et la rive gauche. Je vous invite donc à venir à cette future séance publique cet automne. La pétition a été renvoyée au CA pour réponse.

  • Après la présentation des comptes 2018 et son excédent de revenus de compte de CHF 2 346 634,-, ces derniers ont été renvoyés en commission des finances. Dans les grandes lignes, ces comptes sont bons, mais... Par rapport au budget voté en 2018, il apparaît que les revenus sont supérieurs de 2,1 % alors que les charges subissent une diminution de 5,2 %. Cela représente un excédent de revenus de CHF 648 524,- et une réduction des charges de CHF 1 574 289,-. La production des centimes additionnels des personnes physiques est inférieure de 2,2 %, soit CHF 558 940,- ; seules les personnes morales sont quelque peu en hausse. Ce qui fait que malgré ce résultat, il va falloir expliquer à population que cela ne va pas nous permettre d’être plus large pour le prochain budget et que les décisions prises pour le budget 2019 étaient tout à fait légitimes et qu’à moins d’un miracle, elles devraient être reconduites en 2020. Pour plus d’informations sur le sujet, les membres de la commission des finances (MM Martin et Müller) se feront un plaisir de vous répondre.

  • Proposition d’une nouvelle classe à l’école de Pinchat. Si le montant demandé est de CHF 226 000,- à savoir CHF 576 000.- moins la subvention qui nous sera attribuée, nous souhaitons le renvoi en commissions. Pourquoi ? Parce que la proposition fait mention du groupe scolaire des Grands Esserts qui devra être construit en 2023. Or, nous savons tous que le projet des Grands Esserts prendra du retard. De plus, les chiffres fournis par le SRED (Service de la Recherche et de l’Éducation), tels que retransmis par Madame Lüthi l’année dernière, semblaient ne pas justifier la nouvelle classe et que, grâce à des rocades d’élèves au sein des 3 établissements primaires à Veyrier, le groupe scolaire des Grands Esserts ne semblait pas être si urgent. L’entrée en matière a été acceptée et le renvoi en commissions des constructions et des finances.

  • Le projet de réfections urgentes de chaussées pour 2019-2020, pour un montant de CHF 300 000,- a été accepté à l’unanimité en vote immédiat. Certains tronçons de route sont dans un état déplorable et dangereux.

  • La proposition de remise en état de la parcelle 5209 (à côté du terrain de foot) a fait l’objet de débat, au vu de la proposition qui suivait quant à la modification de zone proposée pour la même parcelle :

  1. pour la remise en état, cette proposition a été acceptée à l’unanimité et renvoyée en commissions des finances et aménagement, du fait de deux propositions figurant sur ce projet.

  2. quant à la modification de zone, celle-ci ne fait pas l’unanimité du fait des gabarits proposés et surtout suite au point précédent, soit la problématique du manque de classes pour les écoles ; certains envisageraient de faire des classes provisoires