Conseil municipal du mardi 12 novembre 2019

Bonjour à tous,

Un nombreux public était présent pour ce Conseil et nous le remercions.


Quelques-unes des annonces faites par nos Conseillers administratifs

  • Comme celle sur la motion du moratoire sur la 5G, il est précisé que deux requêtes déposées pour deux nouvelles installations ont fait l’objet d’un préavis négatif. Seule une antenne, à proximité de la Salésienne a pu subir des transformations, la requête ayant été déposée avant le moratoire.

  • Le règlement sur le ramassage des déchets sera revu, suite à des remarques sur une ou deux des absurdités de celui.

  • L’annonce de l’inauguration de la crèche des Etournelles le 23 novembre 2019


Puis ce fût le tour des différents points de l’ordre jour du ce CM

La demande de modification de la limite de zone « Les Paris »

Il s’agit d’une parcelle située en zone agricole, entre le chemin des Marais et la route des Tournettes, que le Conseil administratif désirait déclasser en zone de développement 3, afin de pouvoir y construire environ 360 logements. Ce projet figurait dans le Masterplan adopté par le CM en 2012. Cette modification figure dans le plan directeur cantonal et avait été avalisé par la Confédération.


Effectivement, c’est de la zone agricole qui disparaît. Il a été précisé par notre groupe que nous étions conscients de cette érosion mais que, si cette modification n’était pas initiée par la commune, elle le serait très certainement par l’Etat et que nous n’aurions plus la main mise. Les propriétaires de ces parcelles sont parvenus, avec les propriétaires des villas du quartier Veyrier Rasses-Marais, à un consensus quant aux gabarits, à un quartier à taille humaine et de qualité. Il serait également possible que l’Etat déplace ces surfaces d’assolement sur une autre commune qui aurait également un projet et qui serait prête à le développer.


Donc, le fait de s’opposer à cette modification était un peu vain, car quoi qu’il en soit, de la zone agricole sera utilisée là ou ailleurs… Nous souhaitions, avec ce projet, faciliter l’accès aux logements à des jeunes, des jeunes familles qui n’ont pas toutes les moyens de s’offrir une villa. Nous nous trouvions à proximité d’un nœud TPG qui aurait permis d’inciter ces nouveaux habitants à prendre les transports publics pour se déplacer. Ce secteur se prêtait mieux à ce genre de constructions au vu de la proximité des immeubles existants des Tournettes et de Tricouni. Nous ne voyions pas ceux-ci sur les bords de la route de l’Uche, proche des villas et des futures constructions qui seront plus proches d’habitats groupés ou de villas. Les opposants nous ont dit être inquiets quant au démantèlement de la zone agricole, des problèmes de mobilités, de l’arrivée massive de jeunes qui devraient être intégrés à l’école alors que l’on manque de classes, de l’augmentation d’infrastructures publiques et du manque de moyens financiers de la commune pour développer ce nouveau quartier.


Ce projet n’a été soutenu que par les PDC et donc refusé par 19 voix contre, 3 pour et 1 abstention.