Retour du Conseil municipal du 12 octobre 2021


Bonjour à toutes et à tous, hier soir avait lieu le Conseil municipal et la présentation du budget pour 2022.

Après quelques communications et rappels du Conseil administratif, comme la soirée des nouveaux habitants qui aura lieu le 10 novembre 2021 à 19h00 dans l’ancienne communale ; que les séances du Conseil municipal continueront à se dérouler dans l’ancienne salle communale, jusqu’à la fin décembre 2021, dans l’attente de décisions du CF.

Propositions du Conseil administratif :

  • Projet de budget 2022. Notre Conseiller administratif, en charge des finances, Jean-Marie Martin nous a donné les grandes lignes pour l’établissement du budget pour l’année prochaine. Le CA a pris l’option de présenter pour 2022 un budget déficitaire tout en respectant une condition dérogatoire mis en place en 2021, suite à la réforme RFFA, à savoir, de pouvoir présenter un déficit inférieur à 614'000.-. De ce fait, les principes suivants ont été arrêtés :

  • Maintenir le centime au taux de 2021, soit 38 centimes ; le dégrèvement de la taxe professionnelle à 100 % ; les subventions pour les associations culturelles et sportives maintenues à celles octroyées en 2021. Des amortissements extraordinaires ont été votés en septembre 2021, pour un montant d’un peu plus de 3 millions de francs, ce qui représente une charge de 420'000.- CHF qui sera retirée du budget 2022, un montant non négligeable. La projection des rentrées fiscales a été majorée à 6,5 %, par rapport à celles de 2021. La fortune de la commune est confortable et la péréquation devrait nous être un peu plus favorable pour le prochain budget. Le CA demande également 2,5 postes supplémentaires (1 APM – 1 jardinier – 1 poste de juriste à 50% et une augmentation de taux d’activités de deux cadres). Ceci fait que le projet de budget 2022 laisse apparaître un excédent de charges de 585'258.- CHF.

Tous les groupes ont reconnu les qualités de ces propositions. Seul certains engagements supplémentaires ont été remis en question, mais seront discutés en commissions.

Max Muller s’est exprimé de la manière suivante :

« Chers collègues, chaque année, alors que les hirondelles partent vers le sud, le même rituel a lieu lors de la séance d’octobre de notre conseil : les interventions au sujet du budget de l’année à venir. Cette année, je ne vais pas vous citer ou répéter de chiffres, car vous les connaissez aussi bien que moi. Par rapport au budget lui-même, le groupe PDC est très content de cette proposition de budget 2022, car elle intègre quatre éléments que nous considérons essentiels, à savoir :
le maintien du centime additionnel à 38 ;
le dégrèvement de la taxe professionnelle à 100%
le maintien du déficit dans la limite des 614'000 francs fixée par l’État
et enfin un plan des investissements cohérent, même si les périodes des travaux p